decreter-declarer

Décrets et Déclarations dans le Royaume de Dieu

Décréter l’Écriture libère les desseins de Dieu dans nos vies sans créer de confusion ou nous aveugler par rapport à Ses voies.

decreter-declarer

Les termes décréter et déclarer sont de plus en plus populaires dans les milieux chrétiens. Souvent, les gens commencent leurs prières en disant: « Je décrète et déclare… » Les deux mots ont un sens très différent si, et par la compréhension de ce qu’ils veulent dire, nous ne pouvons plus puissamment exploiter la puissance de leur résultat.

L’un des mots hébreux traduit par « déclarer » dans la bible, c’est le mot achvah, qui signifie «faire connaître» ou «exposer une comptabilité». Il est couramment utilisé par les agents des douanes qui demandent les voyageurs internationaux, «Avez-vous quelque chose à déclarer?» Les agents demandent détails de ce que vous avez, ce que vous portez.

Du point de vue spirituel, les déclarations sont les paroles que nous prononçons dans l’atmosphère, faisant connaître ce que nous possédons déjà. Nous pouvons par exemple déclarer notre justice, notre salut, notre victoire éternelle et le fait que sommes enfants de Dieu, rois/reines, sacrificateurs.

En revanche, les décrets sont un outil par lequel nous amenons à manifestation dans le domaine naturel les vérités du royaume céleste, de sorte qu’ils deviennent notre réalité quotidienne. Par exemple, nous décrétons la guérison quand nous sommes malades. Nous décrétons l’abondance quand nous sommes dans le manque. Nous décrétons la paix quand il y a crise. Les décrets sont un outil pour accomplir Matthieu 6:10: «Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel» (LSG). Les décrets manifestent le ciel sur la terre.

Le décret est «une déclaration qui porte l’autorité d’un ordre de la cour.» Par exemple, quand un accusé est déclaré coupable d’un crime et condamné à la prison, il ne peut pas ignorer cette déclaration parce que l’autorité de l’ordre judiciaire est telle qu’en cas de condamnation, il n’a plus rien à rajouter en la matière.

Ceci est aussi vrai dans le monde spirituel. Lorsque nous décrétons la bénédiction et la provision divines dans nos vies, alors rien qui soit contre la bénédiction et la provision ne peut plus être ajouté en la matière. Lorsque nous décrétons la paix et l’unité dans notre famille alors tout ce qui est contre cette paix et cette unité n’a aucune objection valide. Rien ne peut venir contre nous et annuler cette parole.

Pour nous enfants de Dieu, décréter, c’est parler en faveur de la manifestation de la volonté de Dieu sur la terre.

Le contexte biblique des décrets, c’est qu’ils sont les mêmes que la volonté et les buts de Dieu. Étant donné que le poids énorme qu’ils ont dans le monde spirituel, je n’utilise que des Écritures comme base de décrets. Souvent, nous pouvons avoir notre propre idée sur la manière dont les choses pourraient ou devraient être, mais il n’est pas rare que la façon dont Dieu déploie ses plans ait un aspect différent de ce que nous attendons.

Décréter notre propre vision peut créer de la confusion. Décréter Sa volonté établira Ses objectifs. C’est très important. Considérez les Israélites qui ont raté la terre promise, parce qu’ils n’ont pas eu la vision qu’ils auraient dû avoir. Considérez aussi les Juifs qui ont raté leur Messie parce que Jésus n’a pas fait ce qu’ils s’attendaient à ce qu’Il fasse! Décréter l’Écriture libère les desseins de Dieu dans nos vies sans créer de confusion ou nous aveugler par rapport à Ses voies.

En hébreu, le décret signifie «diviser, séparer et détruire». Cette définition révèle beaucoup de choses sur ce qui se passe dans le domaine spirituel. Lorsque nous décrétons, «Je suis béni» (inspiré par le Psaume 112:1), nous établissons la bénédiction tout en nous séparant de tout ce qui a été conçus contre elle et tout en détruisant les plans de l’ennemi. Lorsque nous décrétons, «Mes enfants sont forts et pleins d’intégrité» (inspiré par Psaume 112:2), nous divisons la force de nos enfants de leur faiblesse et nous séparons la malhonnêteté et l’injustice du milieu d’eux et de leur cœur. Lorsque nous décrétons, « Ma maison regorge de richesses » (inspiré par Psaume 112:3), nous établissons notre richesse et détruisons les esprits de manque et de pauvreté.

Le diktat allemand est l’équivalent de notre décret et signifie « un jugement sévère imposé à un ennemi vaincu et auquel il ne peut s’opposer». Les ramifications spirituelles sont impressionnantes! Nous voyons ici que lorsque nous décrétons sur la base de la Parole de Dieu, nous :

  1. Prononçons les bénédictions de Dieu sur nos vies
  2. Nous Instituons la volonté parfaite et les plans de Dieu,
  3. Séparons et détruisons les plans de l’ennemi (déjà vaincu à la croix),
  4. Imposons un jugement auquel l’ennemi ne peut pas opposer.

C’est la puissance des décrets !!!

—————————————————————————————————————

Ce texte a été écrit dans sa version originale par Elizabeth A. Nixon et traduit par Aisha. Elizabeth Nixon est avocate, auteure et conférencière avec un cœur pour inspirer et propulser les autres dans leur destinée divine.

4 réflexions sur “Décrets et Déclarations dans le Royaume de Dieu

  1. A reblogué ceci sur Mieux vivre mon quotidienet a ajouté:

    Les décrets manifestent le ciel sur la terre. Par ce moyen, nous lions les œuvres des ténèbres et amenons la manifestation du règne et de la volonté de Dieu sur la terre.
    Vous avez été fait rois/reines et sacrificateurs par Christ à votre nouvelle naissance.
    Déclarez-vous et décrétez vous régulièrement dans vos prières?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s